100 ans de Kimbangu: l’antithèse philosophique du Prof Bokanga qui réfute la date du 06 Avril

Pendant que plusieurs adeptes de Kimbangu ont célébré leur centenaire, mardi 06 Avril, un éminent philosophe s’invite dans le débat et réagit par des antithèses réfutant cette date acquise pour les 100 ans d’existence de la doctrine Kimbanguiste.

Le Professeur Ordinaire Jean-Pierre Bokanga Itindi, enseignant de plusieurs universités dont l’UNIKIS, à la Faculté des Lettres et des sciences humaines, est en désaccord avec l’an 2021 comme année du centenaire de l’église Kimbangiuste. Dans ses idéaux philosophique, il se référe à un cours intitulé « Églises indépendantes africaines » dispensé en G3 Philosophie et Religions Africaines.

Cette fine fleur de la science rappelle que  » Simon Kimbangu n’a pas fondé une Église tout comme le Christ n’a fondé aucune Église. »

Comme le disait Régent BOILY :  » L’église et la politique ont toujours été de pair. L’une aide l’autre depuis des siècles. C’est une question d’argent et de prestige ! »

Celui qu’on appelle affectueusement « Wa Bulaya » ne passe pas outre. Il remonte dans l’histoire et atteste que l’église Kimbangiuste, tout comme l’église chrétienne, sont des instruments des dominants pour leur popularité.

« Ce sont les tenants du pouvoir qui cherchent toujours à contenir le prosélytisme religieux pour contenir les adeptes des gourous. L’empereur Constantin pour le cas du christianisme et les Belges pour le cas du Kimbanguisme en 1959. » ajoute-t-il dans ses analyses, parvenues à Kis24.info

06 Avril 1921, Kimbangu n’a crée une église ?

S’agissant de la date fatidique du 6 Avril, l’histoire renseigne que c’est la fondation de cette église en 1921 par Simon Kimbangu, au Congo belge.
En cette date, Kimbangu est crédité de la guérison miraculeuse d’une femme malade (Nkiantondo). C’est ce premier miracle qui marque la naissance de son Église.

Cependant, le Professeur Bokanga réfute catégoriquement cette thèse. Pour lui, Kimbangu n’a créé aucune église. Et c’est le jour où Simon Kimbangu dévoilait son ministère de prédication et de guérison, dans son village natal de Nkamba (en RD Congo).

« La date du 6 avril 2021 n’est donc pas le centenaire de l’Église Kimbanguiste mais celui du début de ministère de Kimbangu lui même condamné à mort par le pouvoir belge pour sédition comme le Christ mort crucifié sur la croix comme un vulgaire bandit par les Romains. » précise-t-il.

Pour rappel, le centenaire a été célébré à Nkamba en présence du Président de la République et plusieurs autorités. Les Kimbangiustes, selon leurs préceptes, soutiennent les autorités du pays. De Mobutu à Tshisekedi, ils se distinguent par une forte collaboration, contrairement à l’église qui dénonce haut et fort les faiblesses et péchés de dirigeants congolais.

DavidGaston MUKENDI

Steves

  1. je vous remercie pour cette désinformation du professeur BOKANGA que je respecte beaucoup! cet éminent, doit savoir que le Kimbanguisme n’est pas ce que lui pense. il y a un malentendu dans des cerveaux de plusieurs personnes abordant la question du kimbanguisme pour laquelle je suis auteur de quelques titres déjà sur marché. si on peut avoir le moindre temps d’en parler tout haut au grand public. Merci!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.